Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TONTON ai M e

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9
L'ORANGERIE restaurant à Béziers

J'étais déjà venu il y a quelques mois et j'avais été séduit par cette cuisine moderne et gourmande à la fois . Cette fois aussi ce fut une réussite . En entrée, j'ai pris saumon mariné , mangue, sorte de pavé de saumon  épais  très tendre, avec un espuma d'avocat extrêmement léger , fabuleux, l'ensemble  excellent. Puis j'ai pris un magret , en fait deux grosses tranches bien épaisses, cuisson rosée parfaite sur mousseline de pomme de terre, un belle assiette  bien servie. En dessert abricots au romarin avec une sorte de coulis , j'ai adoré.

Si vous passez par là n'hésitez pas , en plus servi par deux jeunes très serviables  et aux petits soins. Je n'ai pas parlé du prix , oui vous payez la qualité d'un bistrot gastronomique, pour le tout 41 euros ,Entrée , plat , dessert un verre de blanc sec en apéro et entrée, et un de rouge du pays pour le magret.je vous mets dessous leur site pour voir leurs carte entière

MC ALIAS TONTON M

 

terrasse, abricots en dessert verre blanc du pays, magrets purée
terrasse, abricots en dessert verre blanc du pays, magrets purée
terrasse, abricots en dessert verre blanc du pays, magrets purée
terrasse, abricots en dessert verre blanc du pays, magrets purée

terrasse, abricots en dessert verre blanc du pays, magrets purée

Voir les commentaires

PICA PICA restaurant à Béziers
PICA PICA restaurant à Béziers

Restaurant classe, pas loin des Allées Paul Riquet, près du square des jets d'eaux .J'ai mangé en terrasse  , très agréable.Restaurant qui propose des tapas chics  et pica, brochettes raffinées ainsi que des plats de viandes poissons ou crustacés mais originaux. En apéro j'ai pris un mojito servi dans une sorte de verre en cuivre , très beau , vous avez  la photo au dessus .

En entrée j'ai donc pris des picas de thon rouge mais bleus pour la cuisson ha ha ha , donc à peine cuits , j'adore , au sésame et à la coriandre, d'une douceur et d'un gout extra, 

En plat j'ai pris un bocadillo de homard ( de rugy sort de ce corps ) pain très tendre avec donc du homard en petits morceaux à l'intérieur de ce pain ouvert , vraiment excellent, assaisonnement parfait, En dessert j'ai hésité entre fraise au jus, granité à la "mentheuse" et millefeuille à la tropézienne, j'ai pris ce dernier, très gourmand avec cette crème onctueuse. 

Très belle adresse , cadre épuré, simple et beau, personnel avenant, cuisine originale dans son concept tapas classe, à essayer vraiment .

MC ALIAS TONTON M

bocadillo , brochettes de thon rouge
bocadillo , brochettes de thon rouge

bocadillo , brochettes de thon rouge

Voir les commentaires

&quot;Je te protégerai &quot; de PETER MAY roman policier

Ca commence à faire quelques bouquins de lui que je lis et je ne m'en lasse pas . Celui ci , paru début 2018, commence à Paris où un jeune couple qui a réussi en affaires dans la création de tweed, tissu pour la haute couture et fabriqué par eux dans leur île en Ecosse s'y trouve pour affaires .Mais tout bascule ce soir là, Niamh , l'épouse reçoit un mail lui disant que son mari Ruairidh  la trompe avec une certaine Irina Vetrov une célèbre créatrice de mode.Sous prétexte de partir signer des contrats , le mari Ruairdh , quitte ce soir là l’hôtel . Son épouse suite au mail est prise de doute et le suit, effectivement il part retrouver cette Irina, ils montent dans une voiture et démarrent , Niamh, l'épouse leur court après et là la voiture explose sous l'effet d'une bombe.Tout s'écroule pour Niamh, elle perd son mari , est un temps soupçonnée par la police française puis rentre en écosse ramener le corps de son mari , et là elle va retrouver l'hostilité de sa propre famille et de celle de son mari. je ne raconte pas plus. Des histoires de familles anciennes et dramatiques viennent se mêler à l’enquête , toujours menée par une policière française venu sur l’île aidée par un policier écossais. L’enquête est prenante , mais comme souvent chez Peter May , le décor de ces paysages sauvages écossais, ses descriptions font qu'on s'imagine y être vraiment. Des légendes , des coutumes , des histoires de familles frappées par des drames ,l' histoire d'amour du couple, et plein d'autres choses encore,   tout ça donne une atmosphère étrange et qui donne envie de connaitre la suite, j'adore son style.J'ai préféré le début, où on revient sur l'enfance des personnages principaux , Peter May y  tisse bien la toile de son suspens , mais le dénouement est bien aussi même si moins dense .mais  j'ai dévoré le livre. Vous me direz votre sentiment, je n'ai pas tout dit ici.

MC ALIAS TONTON M

Voir les commentaires

PANNA COTTA AU ROMARIN ET COULIS D'ABRICOT

Ingredients pour 6 petites verrines  voire plus , il me restait de l'appareil:

40 cl de crème fraiche entiere ,

2 à trois feuilles de gélatine (certains aiment plus ou moins compact  )

une branche de romarin frais

une cuillère à soupe de miel

6 à 8 abricots un peu murs

3 cuillère à soupe de sucre en poudre

 

PREPARATION ;

Faire chauffer à ébullition la crème, stopper et faire infuser le romarin que vous avez passé sous l'eau , une demi heure, retirer le romarin, chauffer à nouveau doucement en ajoutant le miel et les feuilles de gélatines préalablement trempées dans de l'eau puis essorées. Bien mélanger. Verser dans vos verrines, pour un effet penché comme sur ma photo  poser les verrines dans une boite à œufs dans les alvéoles en penchant les verrines, n'allez pas jusqu'au  bord de la verrine penchée , il faudra de la place pour le coulis. verser la crème au romarin dans les verrines, laisser refroidir un peu et mettre au frigo au moins 2 à 3 h.

Laver les abricots , dénoyauter, mettre dans une casserole avec un fond d'eau , à peine , rajouter le sucre et laisser compoter 20 mn. Passer au mixeur , ajuster en sucre, et garder en réserve.

Quand la crème est bien prise , verser le coulis  dessus, planter une branche de romarin , c'est prêt . Un petit régal , le romarin se marie parfaitement avec l'abricot.

TONTON M

PANNA COTTA AU ROMARIN ET COULIS D'ABRICOT
PANNA COTTA AU ROMARIN ET COULIS D'ABRICOT

Voir les commentaires

LE SUPERVIE A PAU

Brasserie en face des halles de Pau, on peut se régaler à bon prix , le plat du jour étant à 9.60 euros , entrée plat ou plat dessert à 11.60 euros, complet 14.10 euros et complet plus quart de vin et café à 16,10 euro, excusez du peu . Et surtout des menus variés , originaux  et goûteux , concoctés par un jeune chef talentueux , Stéphane Rodrigues.Ce midi j'ai pris la formule complète avec en entrée une verrine du pécheur , une sorte de purée, froide bien sûr,  de betterave rouge un peu relevée, juste ce qu'il faut  ,des tomates , des cacahuètes  ,  sur des miettes de thon , excellent avec une très belle présentation. En plat des araignées de porc à la moutarde, accompagnées de blé, très gourmand avec des oignons un peu grillées qui donnaient une petite pointe sucrée du meilleur goût. En dessert une dacquoise au praliné topissime. Un excellent repas , le vin de qualité , un petit merlot. En apéro un punch..maison , je vous dis,  tout pour plaire ce restaurant, service très agréable,  et encore bravo au chef à suivre , à savoir qu'il va donner des cours de cuisine prochainement, voir sur sa page pro ses nombreux plats  sur FACEBOOK.

Tonton M

LE SUPERVIE A PAU
LE SUPERVIE A PAU
LE SUPERVIE A PAU

Voir les commentaires

REVES DE JEUNESSE D'ALAIN RAOUST

Un film poétique comme je les aime, pas d'actions violentes , tout en retenues ,même si il y a des moments déjantés notamment une des actrices , Estelle Meyer excellente dans son rôle de rebelle survoltée. L'actrice principale, Salomé Richard joue elle  tout en douceur.Salomé revient dans un village en montagne où elle a vécu quelques années, elle a trouvé un boulot d'été à la déchetterie qu'elle doit gérer toute seule, abandonnée à son triste sort par les propriétaires. Elle s'installe sur place , rencontre une fille déjantée sortie d'un jeu de téléralité ( estelle Meyer ), puis elle retrouve un ami d'enfance qui lui annonce que son frêre à lui est décédé lors d'une manifestation zadiste. Ce frère était en fait le premier amour de Salomé, ils rêvaient de liberté de vie isolée dans les bois dans des cabanes , des rêves de jeunesse.elle va retrouver des souvenirs de ce petit ami  sur place à la déchetterie car c'est qui lui tenait ce poste avant de décéder.Elle retrouve des enregistrements sur radio cassettes où il parlait de ses rêves.Il avait commencé à construire cette cabane idéale et s’apprêtait à y vivre. Salomé suit son parcours à travers les objets de lui qu'elle trouve , et aussi par son frère. C'est un film touchant, intimiste  sur les désirs de liberté de la jeunesse, un peu politique, on sent un peu la révolte contre la société, la démocratie pervertie. Salomé respire tout çà, enregistre , mais elle l'avait en elle, je ne raconte pas la fin. J'ai beaucoup aimé , la bande son aussi super , avec les vinyles de l'époque trouvés.les décors super aussi avec la beauté de la montagne , mais aussi le coté un peu fin d'un monde symbolisé par cette déchetterie, je me suis régalé.MC alias TONTON M

Voir les commentaires

LES YEUX DU PASSE par Fabienne Lejamble

Roman un peu fantastique avec ses fantômes qui interviennent dans la vie d'une lycéenne  ,Mathilde  est envoyée dans une pension qu'avait connu sa mère plus jeune . Elle   entre en relation avec les morts , enfin c'est ce qu'elle dit à ses parents qui ne supportant plus ses délires veulent lui faire reprendre  ses "esprits" dans ce pensionnat  à l'ancienne , avec des directeurs et surveillant en chef un peu rustres.Bien sur elle va rencontrer aussi des fantômes la bas et notamment un certain Paul , qu'elle nomme ainsi au début, qui vient lui faire des visites nocturnes un peu sensuelle, c'est le moins qu'on puisse dire... Qui est ce fantôme, pourquoi rode t'il dans la chambre de Mathilde, quels souvenirs fait il  ressortir? Mathilde et sa copine de chambre Yuko vont essayer de démêler les fils de cette intrigue fantastique ... je n'en dévoile pas plus.

Je ne suis pas à la base un grand fan du fantastique , je l'avais dit à l'auteur Fabienne ( oui elle me connait...normal je suis célèbre ha ha ha   ) mais j'avoue que j'ai adhéré facilement à l'histoire, le fantastique passe comme une lettre à la poste.

C'est bien écrit, on rentre facilement dans le bain, non , pas de sang, et on suit avec plaisir la vie de ces lycéennes  qui vont être confrontées aux mystères de ce pensionnat.

Tres agréable, avec de l'humour ,des mystères, un peu de sexouille,  final intense, un bon roman que je vous conseille.je ne crois pas au fantastique mais mon dé multiface est tombé sur 20 et je suis optimiste donc ....ce livre va plaire

MC ALIAS TONTON aiMe

 

 

 

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9
Haut

Hébergé par Overblog