Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TONTON ai M e

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>
LED  de Caryl Férey #carylferey

je vous ai déjà parlé de cet auteur que j'adore, toujours bien écrit , assez violent , mais toujours pour la cause du récit, qui nous entraine dans des thrillers tout en nous immergeant dans des pays étrangers , Afrique du sud , Colombie, etc etc  toujours passionnant .

Ici je vous présente un de ses derniers, moins violent , mais que je trouve le meilleur, et pourtant j'ai souvent encensé ses autres livres.

On se trouve ici au nord de la Sibérie par moins 60 degrés dans la ville de Norlisk,100 000 habitants , une des villes les plus polluées au monde et qui plus est avec des hivers dans la nuit près de 8 mois. Des exploitations minières et notamment de nickel , métaux très recherchés ,expliquent cette implantation

Les gens qui vivent (survivent ) ici , sont tous pratiquement malades de la pollution.

On est en russie donc pays sous influence de corruption, ancien goulag ,la région perpétue un peu les rigueurs de ce régime carcéral.cette région sensible est sous surveillance des services secrets, Les gens sont exploités .

Dans ce décor apocalyptique , l'auteur nous sort du chapeau de très beaux personnages , souvent attachants dans cette grisaille.

L'énigme : lors d'une tempête on retrouve sur le toit d'un immeuble effondré , le corps d'un "nenets" un autochtone  éleveur de rennes de la toundra à mille lieues de son désert gelé, et qui à priori n'a aucune raison de se retrouver dans cette métropole.

Un lieutenant assez modeste et débonnaire ,Boris ,  marié à une femme plus jeune que lui qui plus est , malade des poumons, va se lancer dans cette enquête malgré les pressions de son supérieur qui ne veut pas qu'il perde son temps avec un cadavre que personne ne va réclamer et dont on ne connait pas l'identité.

Plusieurs personnages entrent dans cette enquête, son beau frere  , qui travaille aux douanes, une legiste débutante, une jeune Ada , orpheline , deux mineurs homosexuels obligés de se cacher (interdit en Russie l'homosexualité ), un chauffeur de taxi ancien soldat d'Afghanistan.Tous se côtoient par relations familiales ou amicales, ou de circonstance autour de ce meurtre mais sans qu'on sache pendant tout le roman les tenants et les aboutissants.

Le mystère  est bien mené par l'auteur, les personnages très attachants je l'ai dit, je n'ai pas pu lâcher le livre , plus de 500 pages vite avalées , tellement je suis rentré dans ce monde très bien décrit.

je n'en dit pas plus , je vous conseille vivement  ce roman

MC alias TONTON M

Voir les commentaires

Là ou les lumières se perdent de David Joy #davidjoy

Je vous l'ai déjà présenté cet auteur que j 'adore et rencontré en dédicaces à Pau ces derniers mois.Ici il s'agit je crois de son premier roman.

Ca se passe en Caroline du nord dans les Appalaches encore.

Charly Mcneely, violent personnage patron du marche local de la drogue qui tient son monde sous sa coupe, dont pas mal de flics.

Jacob , son fils, subit la loi de ce père cruel, sa mère est devenue junkie et vit séparément d'eux.

Il a quitté l'école assez tôt pour aider son père dans ses affaires louches et sordides, mais il est resté toujours amoureux de Maggie , sa copine d'école, qui elle est une brillante élève promise à un bel avenir en tout cas plus que le sien.

On suit donc ce Jacob qui parle à la première personne , ce qui fait que l'on est  constamment dans  son cheminement de pensée dans ses relations avec son père, sa mère , Maggie et quelques policiers ...

Ce monde est rude , violent, c'est dur par le contexte et les évènements qui surgissent , mais par moment des instants de presque bonheur apparaissent par bribes, quelques lueurs d'espoir dans ce roman des plus noirs, ces lueurs seront elles confirmées ...?

Toujours très bien écrit , autant les paysages que les états d'âme des personnages, on ne lâche pas le héros du roman dans ses réflexions, ses colères , ses doutes , ses révoltes...

et un dénouement inattendu 

Encore un très bon livre de cet auteur américain très sympathique et surtout très talentueux

MC alias Tonton M 

Voir les commentaires

Paris Briançon roman de Philippe Besson

Encore un de mes écrivains fétiches , Philippe Besson dont j'ai pratiquement tout lu, j'adore ses romans, j'aime son style.

Ici un train de nuit pour un voyage entre Paris et Briançon, des personnages se rencontrent  juste à l'occasion de ce voyage , un couple de retraités dont le mari souffre d'un cancer , 4 jeunes étudiants insouciants , un VRP sur le retour , une mère qui élève seule ses deux enfants , un docteur , un hockeyeur. Ils n'auraient jamais du se rencontrer , mais certains vont nouer des relations éphémères le temps du voyage, des rencontres ,des échanges qui dévoilent une partie de leur vie , de leurs sentiments, c'est déjà très intéressant comme contexte de roman , mais tout çà est pimenté par le fait que l'auteur nous indique dès le début que ce voyage va mal finir , on n'en sait pas plus et tout le suspens est là.

L'écriture fluide de Philippe Besson nous fait nous rapprocher de des personnages,  on rentre avec lui dans leurs vies, leurs caractères sont très bien décrits comme toujours dans ses romans , c'est très agréable à lire et on ne lâche pas. il y a 200 pages environ que j'ai dévorées en quelques heures, un régal.

Bien sûr je ne vous raconte pas la suite...

mais je vous invite à savourer ce roman  que j'ai vraiment apprécié comme tous ses romans.
MC alias Tonton M 

Voir les commentaires

C'est magnifique de Clovis Cornillac

Film touchant,  (C'est Magnifique titre tiré d'une chanson de dario Moreno )

avec Clovis Cornillac, Alice Pol, Manon Lemoine, Myriam Boyer, Gilles Privat, 

Pierre 40 ans vit en montagne avec ses parents sans avoir jamais connu la vie ailleurs que dans sa maison perdue , il ne connait que ses plantes et ses abeilles. Ses parents meurent brusquement , lui laissant un appartement miteux à Lyon ,un chèque de plusieurs milliers d'euros et une lettre lui disant qu'ils n'étaient pas ses parents  qu 'il a été adopté. Il descend en ville pour essayer de retrouver ses vrais parents. Paumé , ne sachant rien de la vie ( il veut payer un pain aux raisins avec le gros chèque de ses parents ...)

Il rencontre une fille mère ancienne alcoolique repentie mais à qui on a retiré sa fille. Elle est surprise de la naïveté de Pierre et va l'aider. 

C'est un conte avec des passages qui dépassent la réalité, mais ce candide moderne est si gentil qu'on suit l'histoire sans hésiter, c'est tendre , poétique, et ça fait un bien fou dans ce monde de brutes dans lequel nous vivons.

je vous le laisse découvrir , Clovis Cornillac et Alice Pol sont touchants dans leurs rôles.

Un bon moment de fraicheur

MC alias Tonton M

 

Voir les commentaires

FILLE  de Camille Laurens #camillelaurens #fille #roman

Je dis d'entrée que j 'adore tous les romans de Camille Laurens et celui ci va se rajouter à la liste de ses superbes romans.

Camille Laurens continue depuis quelques années maintenant d'écrire des romans tirés plus ou moins de sa propre vie , de ses propres expériences. Ici elle raconte la vie d'une fille depuis sa naissance jusqu'à ce qu'elle devienne femme et élève sa propre  fille. elle raconte à la première personne , d'où l'indentification avec surement  sa propre vie.

C'est très finement observé, cette vie d'une fille dans un monde  où l'homme a la priorité.

C'est très bien écrit , beaucoup d' humour, très lucide sur la condition féminine et qui aborde plusieurs sujets, les garçons aussi bien sûr qui ne sont pas s épargnés , le père médecin mais très traditionnaliste dans son jugement sur les filles , quand on lui demande , vous avez des enfants , il répond , non j'ai deux filles...il voulait avoir un garçon.

Ca parle des règles des filles , des premières fois , des dragues , de pédophilie aussi, et décrit avec une belle acuité la condition féminine, mais sans revendication, juste un constat.. accablant qui en fait d'autant mieux sa force , c'est vraiment passionnant.

Camille Laurens était venue au salon du livre de Pau il y a quelques années, mais je n'avais pas osé aller la voir pour une dédicace, elle m'impressionnait , je regrette maintenant , une autre fois j'espère

Je conseille aux filles...et aux garçons, vraiment je l'ai lu en quelques heures.

MC alias Tonton M

Voir les commentaires

Muriel Barbery, L’Elégance du hérisson
Très agréable roman lu ces derniers jours, qui avait eu un grand succès en 2006 , et dont un film a été tiré, que je n'ai pas vu , je préfère toujours lire un livre avant sa version film quand c'est le cas.
Renée, veuve de 54 ans , est une concierge qui en possède toutes les caractéristiques, effacée , ronchonne, faisant son travail mécaniquement , sans envie, qu’on pense aculturée.
Elle se terre dans ce métier au fond de sa loge, elle se sent moche , inintéressante…mais elle cache bien son jeu…elle aime Anna Karénine, son chat s’appelle Léon comme le prénom d’un célèbre écrivain Russe…bizarre bizarre..
Dans cet immeuble bourgeois de Paris, dont elle est la concierge donc, vit un monde de gens aisés, des hautes sphères de la Société , politique , économique, et pour eux cette concierge semble ne pas exister .
Dans une de ces familles une jeune ado , Paloma, qui veut se suicider à treize ans , car très lucide sur notre monde souvent superficiel. Elle est d’une intelligence très supérieure pour son âge
On suit avec délectation ce petit monde dans cet immeuble la rue de grenelle, plusieurs personnages pittoresques . Puis arrive un nouveau riche propriétaire qui prend possession d’un des appartements de l’immeuble.
Mr Kakomo Ozu, un riche japonais cultivé. Il rencontre Paloma , Renée la concierge aussi et constate leurs qualités intellectuelles cachées. Ils vont très bien s’entendre et ces rencontres vont changer la vie de Renée et Paloma.
Une fin touchante et émouvante, roman plein de références culturelles , littéraires parsèment ce roman plein d’humour aussi, vraiment un très agréable moment de lecture.
MC aliasTonton M

Voir les commentaires

Quelque part dans les Appalaches aux Etats unis.

Ray Mathis,  patriarche , y vit dans une petite maison isolée , il est retraité des services des forêts.

Son fils vient de temps en temps le voir , enfin surtout quand il est absent , pour le voler et grapiller quelques objets à vendre pour s’offrir ses doses de drogues . Ray est fataliste même si il est triste de cette situation, mais un jour c’est la goutte qui fait déborder le vase ..il décide de passer à l’action..je ne vous en dis pas plus sur l’intrigue et les pérégrinations de la police . C’est très très bien écrit, David Joy peint admirablement cette société pauvre abandonnée par le rêve américain , pays qui semblait revivre avec l’installation d’un casino géré par la tribu indienne du coin, les indiens jouant aux "indiens de western" faussement ,à en être ridicule, pour attirer les touristes. Mais malgré tout la drogue et le chômage se sont  invités dans la partie. De plus le pays est en proie aux flammes de vastes incendies

David Joy nous décrit un monde désabusé , violent, apocalyptique souligné par ces feux de forêts, la perte des valeurs des anciens comme Ray Mathis où la parole donnée avait valeur de signature, tout ce monde balayé par les ravages de la drogue et des trafics.

On suit les avancées de la police gangrénée par la corruption. David Joy nous emporte avec ses descriptions précises des paysages et des personnages, un écrivain brillant et abordable,  j’ai assisté le mois dernier à sa soirée dédicace ,il faisait une tournée en Europe , et j 'ai eu la chance de le voir dans ma librairie préférée ici sur Pau,  il est très sympathique , et bien sur je suis reparti avec mon livre signé de sa main. Vraiment un excellent roman , comme les précédents que j’ai lus de lui, et romancier hors pair , très talentueux j’adore.

MC alias Tonton M

Nos vies en flammes de David JOY
Nos vies en flammes de David JOY
Nos vies en flammes de David JOY

Voir les commentaires

La Reine des Pommes par Chester Himes #romannoir #chesterhimes

Alors un classique de la littérature du roman noir américain

Ca se passe dans les années 50 à New York.

Jackson, c’est un peu Candide au pays des bas fond de Harlem.

Naif , Amoureux d’Imabelle un belle femme mariée à un petit voyou, il est entrainé dans une aventure qui le dépasse. Une histoire d’arnaque à la fausse mine d’or dont il est une des  victimes désignée, mais lui ce qui l’intéresse c’est retrouver son Imabelle. Il est « secondé » par son frère, petit magouilleur drogué qui se déguise en bonne sœur pour arnaquer les gens sous couvert de charité, et qui lui est surtout là pour récupérer les pépites d’or qui servent d’appâts à l’arnaque.

C’est débridé , plein d’ humour , avec par exemple une course poursuite en corbillard ,des inspecteurs déjantés   , Ed Cercueil et Jones Fossoyeur , mais le roman est violent aussi , des morts , des crimes , des attaques au couteau , le Harlem y est décrit dans toute son horreur, on y voit toute la misère de la communauté noire de l’époque.

Ca démarre tranquille et puis on est entrainé dans une spirale infernale , sans jamais lâcher le bouquin , j’ai beaucoup aimé

(Chester Himes est un auteur noir  américain , qui a commencé à écrire en prison où il purgeait une peine pour vol, il est devenu un incontournable écrivain de roman noir . Il est décédé en Espagne où il vivait à la fin de ses jours)

Tonton M

Voir les commentaires

Azincourt par temps de pluie de Jean Teulé  #teulé #roman   #azincourt #chevalerie

Les troupes anglaises veulent rentrer chez elles en Angleterre

en rejoignant Calais.

On est le 25 octobre 1415.

Mais sur la route l’armée Française les attend de pied ferme

En surnombre, surarmée, bien équipée , avec la fine fleur des chevaliers venus de toutes les provinces pour faire briller leurs couleurs .

Ils sont sûrs de gagner et d’écraser les foutus anglais, bon ok ils sont en contre bas

et les anglais en haut d’une colline,

 bon ok ils sont dans un endroit inondable,

Et il pleut comme vache qui pisse..

Mais il sont sûrs de gagner , d’ailleurs on arrose déjà ca. On joue les meilleures places sur le champs de bataille…

Mais , mais …..ca ne va vraiment pas se passer comme prévu..

Je vous laisse lire la suite de ce petit bijou plein d’ humour  encore de Jean Teulé , que j’adore , pratiquement lu tous ses romans , très souvent historiques, « le Montespan », « Charly 9 », « mangez le si vous voulez », « le magasin des suicides » etc etc.

De l’humour sur fond de vérité historique, pour une des défaites les plus humiliantes de la France, la chevalerie en question, la suffisance de ces nobles et nobliaux, un reflet de la société de l’époque, heuuuuu pas si éloignée de la notre…les privilèges sont encore là non ?

Vraiment ,à lire, facile à, lire mais très bien écrit  , lu en une journée , tout juste 200 pages,

Bonne lecture

Tonton M

Voir les commentaires

LE PINGOUIN D'ANDREÏ KOURKOV #ukraine

Victor vit à Kiev , c’est un écrivain, journaliste un peu raté,

Nous sommes dans les années 90  après le  détachement du bloc soviétique.

Victor donc vit modestement chez lui avec un pingouin

qu’il a recueilli après la faillite du zoo proche.

Un pingouin taciturne un peu à l’image de Victor.

Un jour un journal propose à Victor d’écrire de fausses nécrologies

sur des personnages, encore en vie,  importants de la société Ukrainienne.

Ca semble comme un jeu humoristique pour lui au départ, une sorte de satire de la Société,

Et en plus pas trop mal payé .

Mais il s’aperçoit un jour que ses nécrologies ne sont en fait là que pour précéder la véritable mort de ces personnes.

Il fait l’autruche , même si il se  pose des questions , mais bon il vit mieux , et puis dans ce pays encore sous influence des méthodes soviétiques , corruption , mafia , il semble menacé mais à la fois protégé.

Une des victimes de ses nécrologies , vient le voir juste avant de mourir et lui confie sa petite fille au cas où, et effectivement cet homme disparait quelques temps après. Un ami policier lui trouve une nounou qui va vivre avec eux comme une petite famille normale, et avec le pingouin.

Je ne raconte pas plus, on semble un peu dans un roman de kafka, où l’absurde côtoie le quotidien, des situations ubuesques, un engrenage infernal, avec un super dénouement.

On découvre pleins d'autres personnages  au fil du roman tout aussi pittoresques

Derrière ce texte qui se veut humoristique ( et qui l’est ), se cache bien sur une critique de la société Ukrainienne post bloc soviétique, avec des restes de  comportements mafieux, de corruption ,de groupe d’agent « secret » de l’état , de lobby politique ,une critique de la vie dure et pas très rose économiquement à cette époque,.

Donc un roman que j'ai adoré ,  à découvrir ou redécouvrir , moi je ne connaissais pas cet écrivain, mais il est reconnu, et puis vu le contexte , un peu d’actualité ,  un livre poétique en général et plus particulièrement  avec ce pingouin stoïque , placide et témoin de tout ce tumulte dont il est le point central

MC alias Tonton M

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>
Haut

Hébergé par Overblog