Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TONTON ai M e

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>
VOYOU et la loi du plus fort de Samie Louve #roman

Voyou est un pitbull que son "maître"  Gréco  fait combattre dans des caves sordides , des combats de chiens à mort , avec des paris à la clé. Voyou est un champion invaincu, mais lors du dernier combat victorieux il se retrouve gravement blessé et échappe à son maitre.

José,  un comparse de Gréco réalise enfin l'horreur de ces combats et de la violence que cela entraine.

Il retrouve Voyou  et va essayer de le faire soigner, et le sortir des griffes ( c'est le cas de le dire ) de Gréco.

Ce dernier est furieux , violent envers José, même si il ne se doute pas qu'il a recueilli Voyou. José, comme si il se réveillait d'un long cauchemar ,  prend la décision de quitter ce groupe de dégénérés et de prendre sa vie en main.

Ce roman est court  et  le rythme est rapide , la violence transpire dans cet écrit au début , mais petit à petit, les propos se radoucissent à l'image de José qui change , les relations avec sa mère , l'assistante du vétérinaire, l'évolution du chien aussi , et on sait combien Samie Louve adore les chiens.....

je n'en dit pas plus, il faut lire .

Un roman optimiste qui donne de l'espoir en l'humain, un hommage à l'animal aussi qui réagit selon la façon dont on l'éduque...

MC alias Tonton M

Voir les commentaires

CITOYEN D'HONNEUR film de Mohamed Hamidi

Casting  :Kad Merad : Samir Amin · Fatsah Bouyahmed : Miloud · Oulaya Amamra : Selma · Brahim Bouhlel : Mehdi · Zinedine Soualem : Hamid Mezouar, le responsable de la culture ...

Samir Amn , (kad merad ) est lauréat du prix nobel de littérature, il a quitté son pays , l'Algérie,  à 19 ans , et ses romans ont parlé de son village et des personnages qu'il avait rencontrés dans sa jeunesse.

Il se retrouve plus de trente ans après , prix Nobel donc , mais en panne d'inspiration , plus du tout motivé, ne voulant accepter aucune invitation pour parler de ses livres , les promos , les conférences...et puis sans savoir pourquoi il accepte l'invitation de son village natal en Algérie, qui veut l'honorer en le faisant citoyen d'honneur du village et lui ériger une statue ...

Guidé par un employé de mairie cocasse , Miloud ( Fatsah Bouyamed  excellent  déjà vu dans la vache du même réalisateur ), Kad Merad retrouve des amis d'enfance , des lieux connus , sa maison d'enfance , mais aussi , il se trouve confronté à la misère sociale algérienne, à la présence de la religion un peu pressante, face aussi à des voyous qui veulent le racketter , car ils estiment qu'il s'est enrichi à leur dépens en les  décrivant dans ses romans,l ce n'est pas un long fleuve tranquille , mais il y fait face car il rencontre des jeunes formidables qui lui donnent espoir pour l'avenir de son pays d'origine.

Le film est empreint de nostalgie , Kad Merad y joue très bien je trouve , tout en retenue et en sensibilité, mais le film décrit aussi  un peu l'atmosphère difficile de ce pays , bon parfois les Algériens sont un peu décrits comme un peu "demeurés" ou naifs , mais heureusement d'autres font valoir de belles qualités. Le réalisateur arrive à faire un film équilibré , pas gnan gnan du tout avec de bons sentiments, c'est sûr  , il y en a , mais aussi des instants rudes à l'image de la société algérienne. 

Un film très agréable à regarder que je conseille

MC alias Tonton M

 

Voir les commentaires

LE TIGRE ET LE PRESIDENT Film de Jean-Marc Peyrefitte :
Casting :
Jacques Gamblin, André Dussollier, Christian Hecq, Anna Mouglalis,
Le sujet est intéressant , les années 1920 après la première guerre mondiale,
C’est une période que j’aime , mais un peu méconnue et il était bon de s’y plonger. Le président Deschanel tout juste élu au dépens de Clémenceau , le tigre , était resté comme le président éphémère de cette période , tombé du train et démissionnaire quelques mois plus tard, il était peut être bon de le réhabiliter.
En effet il avait des idées novatrices pour l’époque , le droit de vote des femmes notamment, et contre la peine de mort aussi.
On le suit dans ses premiers mois de présidence , sous la pression du planning des réceptions inaugurations, un peu un rôle de potiche qui ne peut appliquer ses idées et les maitre en œuvre , il coule peu à peu psychologiquement, , de plus un médicament qui lui est prescrit l’affaiblit de plus en plus , ce qui expliquerait sa chute d’un train lors d’un voyage en France pour une énieme inauguration , et sa perte de lucidité.
Très bien , le propos est passionnant, les acteurs Gamblin en Deschanel , Dussolier en Clémenceau sont formidables , mais le film patine un peu dès le milieu car on voit des longueurs , où le président est dans son délire, alors qu’il prépare son discours de politique générale , ca traine, il essaie d’écrire , lui qui est d’ordinaire brillant , il fait et refait ce discours ,avec des images des papiers qui volent , le plafond qui descend sur le bureau pour symboliser la pression du pouvoir , bon on a compris dès le début... j e trouve que ces longueurs n’apportent rien et on perd le gout de suivre le fil de l’histoire.
De plus il y a quelques incohérences ou erreurs historiques , après recherche, peut être pour améliorer le personnage du président , mais bon, pourquoi ? çà perd un peu de crédibilité, suis un peu déçu par la façon de mettre en scène ce film qui aurait mérité mieux , le propos de réhabiliter Deschanel tombe un peu à l'eau du coup, dommage car je le répète de très bons acteurs.
MC alias Tonton M

Voir les commentaires

La princesse des Glaces de Camilla Lackberg #camillalackberg #serienoire
Première fois que je lis du Camilla Lackberg, reine du polar suédois ,
sur les (prudentes ) préconisations de ma conseillère littéraire préférée…
Ici il s'agit donc du premier roman de cet auteur :
Dans un petit village de suède, Erica FalcK découvre son ancienne grande amie d’enfance « suicidée » dans sa baignoire, les veines tailladées .Elle se trouve donc mêlée à cette enquête , d’autant plus qu’un des inspecteurs de police Patrick Hedström , chargé de l’enquête en pince pour elle. Elle est de plus chargée de rédiger la nécrologie de son ancienne amie, étant écrivaine de biographie.
Elle évolue au cœur de l’action , immergée dans cette famille et tout ceux qui gravitent autour.
On va de secrets en secrets , un autre « suicide » se produit , un homme qui semblait avoir une liaison avec la première victime, ce qui rajoute aux mystères, des non dits , des secrets de famille bien gardées qu’il faudra dénouer.
Bon l’histoire est pas mal ficelée, le style n’est pas flamboyant, mais çà se laisse lire, je suis mauvais juge étant encore sous le charme des premiers Millénium , qui sont d’un autre acabit en matière d’action et d’intrigues. J’ai même lu d’autre polars nordiques meilleurs que Camilla Lackberg. Donc un peu déçu, vu l'ENORME succès de cet écrivaine , mais autrement, ça se lit avec plaisir , un bon moment à passer.
MC alias Tonton M

Voir les commentaires

OXYGENE PAR  MJ ARLIDGE
Le commandant Helen Grace est appelée sur le lieu d’un crime et découvre que la victime est son « dominateur » dans sa relation sado maso , elle ne peut rien dire à ses collégues flics, personne ne connaissant sa vie très privée.
Puis un second crime pratiquement identique se produit , doit elle continuer à cacher ce qu’elle sait ? On suit cette enquête avec plaisir, avec plein de suspects, des recherches tout azimuts , des personnages attachant , pittoresques, mais sur un fond de tension. Je ne connaissais pas cette auteur , et j’ai beaucoup aimé , on se laisse emporter par l’énigme ,les tensions entre collègues qui se jalousent des postes, le dénouement inattendu, vraiment un bon policier , je ne peux pas en dire plus sans dévoiler le suivi de l’enquête
MC alias Tonton M

Voir les commentaires

LES CHOSES  une histoire des années 60 par Georges Per #perec

Jamais lu encore , ça faisait un moment que je devais le lire.Un très bon livre de 1965 sur le début de la société de consommation, et dont nous retrouvons un peu les mêmes règles à notre époque, rien n'a changé , le mode capitaliste a bien fait son œuvre. 

Il est très bien écrit , il avait eu à l'époque notamment le prix Renaudot.

On suit la vie de  deux jeunes en couple  , Jérome et Sylvie dans les années 60 qui vivent du métier d'enquêteur de notre société de consommation , il font des sondages en fait sur les nouvelles habitudes des Français. ils sont d'un bon niveau intellectuel , mais ne veulent pas se lancer à fond dans une vie bien rangée, ils profitent , vivent chichement parfois , mais semblent se satisfaire de cette vie un peu bohème. Ils n'ont pas peur de l'avenir , ils savent qu'ils trouveront toujours un travail stable dès qu'ils le voudront.

ils balancent entre l'envie de vivre comme ils souhaitent , profiter des bonheurs à prendre, mais veulent aussi vivre des bonheurs que donne cette nouvelle société de consommation, seulement celà  a un coût. Cruel dilemme.

Et puis ils voient leurs amis se ranger et se retirer dans une vie plus "sûre" avec un bon salaire tous les mois , et se retrouvent un peu seuls.

on les sent un peu paumés en fait .un peu encore comme les jeunes d'aujourd'hui. La seconde partie du roman ,ils vont choisir un autre mode de vie, loin du coup de tout , des copains , de la société de consommation , sera ce mieux ? Je vous laisse découvrir.

Ce roman pourrait se passer de nos jours, j'ai senti comme un monde désabusé alors que c'était censé être le début d'une nouvelle aire , qu'on aura économiquement dans les années soixante , mais est ce que cela nous  a rendu heureux ?vaste question posée ici, il est où le bonheur?...  comme disait le célèbre philosophe...Christophe....heu non je déconne..

En tous cas une belle écriture un style que j'ai aimé , bref , un classique à lire et qui fait se poser beaucoup de questions .

MC alias Tonton M

Voir les commentaires

L'UNITE ALPHABET DE ADLER OLSEN

L'Unité Alphabet est un hôpital psychiatrique en Allemagne qui reçoit des patients fous pendant la guerre de 39 45. La particularité c'est qu'il "soigne" des soldats et gradés allemands blessés pendant la guerre et sur lesquels les nazis vont faire des expérimentations souvent atroces pour les remettre sur pied et à la raison , pour repartir sur le front russe, on est presque à la fin de la guerre et Hitler avait besoin  de ses soldats.

Deux aviateurs britanniques en mission au dessus de l'Allemagne  sont obligés de sauter de leur appareil touché, et essaient de s'échapper comme ils peuvent pour ne pas être prisonniers et exécutés.

Ils arrivent à prendre l'identité de deux soldats allemands mais qui malheureusement les mènent à cet hôpital. Ils vont être obligé de souffrir des expérimentations eux aussi , tout en cachant leur nationalité.

je ne veux pas dévoiler la suite, la vie est très dure voire atroce pour eux, on est pris dans cette attente d'évasion ou de libération....

30 plus tard on retrouve les acteurs de cette pénible expérience au même moment que les tragiques jeux olympique de 1972 à Munich...

Je vous laisse découvrir l'histoire.

L'idée est bonne , il y a parfois quelques longueurs , quelques coïncidences un peu grosses dans la deuxième partie , mais ca passe , je n'ai pas lâché non plus ce roman  ces quelques jours , plus de  600 pages quand même.

Le contexte historique est bien décrit , l'auteur est bien documenté , on apprend pas mal de choses même si on savait déjà  les nazis des ordures puissance mille...

une histoire d'amitié  , touchante et dure , des histoires d'amour aussi, bref un bon cocktail de sentiments , de duretés , de violences , de vérités historiques dans ce roman qui en font tout de même un bon moment à passer

MC alias Tonton M

Voir les commentaires

TROIS JOURS ET UNE VIE de Pierre LEMAITRE

Lu en une journée tellement c'est prenant, Pierre Lemaitre est " LE MAITRE "..pour raconter des histoires originales et captivantes, il écrit très bien, prix Goncourt  2013 avec "Au revoir la haut  " (que j'avais adoré aussi) quand même .

1999 , dans un petit village d'une région forestière, un enfant de 6 ans disparait, le chien de la famille avait été tué peu de temps avant, d'autres malheurs vont s'abattre sur ce village. L'histoire est vue depuis les yeux d'Antoine ,12 ans le plus proche voisin du petit disparu.

Je ne peux évidement développer plus, mais il s'agit d'une histoire captivante, psychologique sur la culpabilité. 

Les rumeurs vont bon train bien sur, entre les habitants du village mais aussi entre les ados copain d'Antoine.

C'est finement observé par l'auteur comme toujours.

Beaucoup de personnages interviennent et s'imbriquent dans l'histoire pour un dénouement que je tairai bien sûr. Je sais qu'un film en a été tiré, je ne l'ai pas vu , si vous non plus ,lisez le roman c'est toujours mieux et surtout celui là, vous allez vous régaler.

mc alias Tonton M

Voir les commentaires

MAPUCHE ROMAN DE CARYL FEREY #carylferey

Encore un excellent roman  noir de Caryl Ferey dont j'ai lu maintenant un bon nombre de ses romans.

Cette fois ci cela se passe en Argentine, Ruben est un détective privé et enquête 30 ans après la dictature , souvent au service des "mères de la place de Mai " célèbres qui manifestent toujours à Buenos Aires pour qu'on leur trouve les enfants et autres parents disparus pendant les dictatures successives des années 70. Il a été lui et sa famille victime de ces atrocités que l'on découvrira au fil du roman .

Une Mapuche ,Jana, originaire d'une ethnie massacrée par les "blancs" argentins , est une sculpteure qui survit dans ce pays , ayant pratiqué la prostitution pour vivre , cherche un ami un travesti et demande à Ruben de l'aider, lui recherche la fille d'un homme riche et puissant , qui a disparue aussi étrangement. Après un premier refus ils vont collaborer ensemble.

C'est toujours bien écrit, Caryl Férey se documente toujours pour nous décrire les histoires politiques des pays qu'il évoque , ici l'argentine et les dictatures , les enlèvements d'enfants volé à leurs parents pour satisfaire des familles riches du pays.

Il nous décrit la corruption à tous les étages de la police , des politiques, qui vont lui mettent des batons dans les roues,( c'est un euphémisme , il y a de la violence crue mais nécessaire au récit pour décrire le climat de terreur et de violence dans ce pays).

on ne lâche pas ce roman je l'ai lu en quelque jours, de l'action, du suspens ,de l'information historique , de l'amour dans les familles meurtries, de l'amour entre les personnages, le suspens monte crescendo jusqu'au dénouement , vraiment encore un passionnant roman de cet auteur 
MC alias Tonton M

 

Voir les commentaires

DA VINCI CODE Roman de Dan Brown #rome #vatican #opusdei

Je n'avais jamais lu ce roman , et pas vu le film non plus, je m'attendais à une plongée dans l'ésotérisme le plus obscur, une histoire avec des fantômes ,des êtres non identifiés , rien de tout çà , il s'agit simplement d'un pas trop mauvais roman policier. On se laisse entrainer par les deux héros principaux Robert Langton, spécialise des énigmes sacrées  et de symbologie, et Sophie Neveu qui s'unissent pour découvrir le mystère laissé par le conservateur du Louvre qui vient d'être assassiné , une connaissance de Langton  et le grand père de Sophie.

On est entrainé en fait dans une course poursuite entre eux et la police Française. Ce parcours est parsemé d'énigmes à découvrir ,  (parfois évidentes ) pour découvrir enfin le Graal , qui révélerait que la religion catholique est basée sur un tissu de mensonges. Jésus ayant été un homme , juste un peu prophète qui aurait eu des enfants avec Marie Madeleine, et qu'un groupe secret dont faisait partie le conservateur du musée veut protéger le secret depuis l'époque des templiers.

Je n'ai pas les connaissances historiques invoquées par l'auteur , ce que je sais c'est que je n'ai pas eu besoin de ce livre pour savoir qu'il n'y a pas de dieu et que les églises mènent le monde par le bout du nez depuis 2000 ans , ce roman me plait parce qu'il dit ce que je ressent , mais pas besoin de son aval.

Bref il faut en rester au roman policier, aux énigmes , à la course poursuite , aux actions de l'opus dei, à la fin on est un peu déçu , il y a un rebondissement , mais sans vraiment de rapport avec la découverte du graal...qu'on ne découvre pas du coup..bon je suis un peu critique , mais il est est vrai que je sors des trois Millenium , qui en matière de suspense et d'écriture sont très nettement au dessus.

Donc avis aux amateur de roman policier, ça fait passer un moment 

MC alias Tonton M

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>
Haut

Hébergé par Overblog