Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TONTON ai M e

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>
BOITE NOIRE Film de Yann GOZLAN avec Pierre Niney

OUIIIIIIII j'ai adoré, 

difficile de raconter car le suspens se déploie tout le long du film, pour résumer,  un avion en provenance de Dubaï,   se crache dans les Alpes avec 300 passagers , tous décèdent.

Le BEA doit enquêter sur les circonstances de l'accident et notamment en épluchant la fameuse boite noire, Mathieu Vasseur ( Pierre Niney ) jeune enquêteur est mis à la tête de la cellule d'enquête en l'absence de son chef, il va aller de découvertes en découvertes, contre l'avis général des autorités, il est très méticuleux , trop ? piste terroriste , erreur de pilotage, panne  ? on suit le jeune enquêteur dans ses doutes , la partie d'écoute de la boite noire est très intéressante , on apprend beaucoup sur le décryptage de ce mystérieux  objet.

On gravite dans un mille aéronautique très puissant en argent et en influence , belle description de ce monde , les acteurs sont justes à mon gout , Pierre Niney très bon , j'aime bien cet acteur.

Franchement un bon film , à suspens, pas trop technique comme on pourrait le craindre , je ne suis moi même ni un bricoleur , ni attiré par le monde scientifique et j'ai tout suivi.

Allez y , heu... y a de la place , dans la salle ce samedi matin....j'étais tout seul pendant toute la séance...comme à la maison quoi..p... c'est à toi Tonton ce grand écran ???

MC alias TONTON M

Voir les commentaires

Les Yeux du Passé ORIGINES par Fabienne Lejamble

je vous avais parlé il y a 2 ans du roman  "Les Yeux du Passé " de Fabienne Lejamble , roman un peu fantastique que j'avais bien aimé , ici Fabienne revient avec Origines , le préquel du premier livre. Le préquel est un roman ( ou film ) faits après la première oeuvre mais qui en fait parle de ce qui s'est passé avant le début du premier roman. Oui je fais le savant là , mais je ne connaissais pas ce principe avant de lire ce livre de Fabienne ha ha ha .

Donc ce roman nous parle des héros du premier livre dans leur enfance, ce qui nous nous permet de comprendre pourquoi ils sont venus dans ce pensionnat en Bretagne, où Mathilde y retrouvait des fantômes  un peu" stranges".

Les personnages sont évoqués ici , bien sûr il faut avoir lu le roman avant , sinon on ne comprend pas tout. On retrouve Mathilde l'héroine , et Yuko sa copine , l'inquiétant Geoffrey, Radeck ,on apprends des précisions, on relit l'histoire d'un autre oeil , c'est bien écrit, chaud encore parfois , toujours fantastique un bon moment de lecture. Pour les amateurs , commencer par "les yeux du passé" et enchainer sur  "Origines ".

MC alias Tonton M

Voir les commentaires

HAKA par Caryl Ferey

bon , ben je continue avec Caryl Ferey , encore un très bon  roman policier , dur violent, très... violent, mais pas gratuit , ca décrit bien la dureté des propos , des crimes , la dureté du flic Maori d'origine, qui a perdu sa femme et sa fille il y 25 ans, sans retrouver aucune trace. Un type désespéré quoi , mais flic hors pair à Auckland , qui dans chaque enquête de meurtre qu'on lui confie cherche toujours à la relier aux disparitions de ses "femmes " à lui.

ici un jeune femme est retrouvée sur une plage , assassinée et avec le sexe scalpé.. oups, un même crime s'était déjà produit il y a quelques années. 

On adjoint au flic Jack une jeune assistante , sorte de psychologue du crime , avec qui il va essayer de collaborer , pas gagné vu ses méthodes radicales et sa solitude assumée. 

L'enquête est passionnante, d'autres crimes vont survenir. C'est toujours très bien écrit , on y trouve par moment  de belles envolées poétiques qui font souffler un peu au milieu de ce style direct , percutant, violent je le répète.

L'atmosphère est empreinte des légendes des autochtones de la Nouvelle Zélande , des rites , des croyances,

C'est par moment "hallucinant" , et pas seulement du aux effets de la cocaine que s'envoie l'enquêteur, non  hallucinant par les délires fantastiques venus des âges lointains des maoris. Un roman très prenant, j'ai encore adoré.

MC alias Tonton M

Voir les commentaires

Fermé pour l'hiver par Jorn Lier Horst

oui , encore un policier , et écrit par un Norvégien, faut dire que les écrivains d'Europe du nord sont assez doués pour ce type de roman. Je ne connaissais pas  , c'est pas mal , bien écrit , une belle histoire, plusieurs pistes dont  le Traffic de drogues , un présentateur télé célèbre qui semble introuvable alors que son chalet , lieu de villégiature dans le sud de la Norvège est le théatre d' un assassinat , un cambrioleur y est trouvé mort . L'inspecteur chargé du crime a lui aussi  un de ces chalets dans le coin, il se fait agresser lui même , d'autres crimes vont se succéder dans cette contrée, et il va être chargé de démêler ces énigmes qui se croisent. Pas l'énigme du siècle , mais franchement on adhère au scénario, j'ai lu presque d'une traite , très plaisant , vraiment.

MC alias Tonton M

Voir les commentaires

BAC NORD film de Cédric Jimenez

Vu ce début septembre, un bon film d'action sur les combats entre les policiers de la BAC de Marseille et les quartiers interdits du nord de Marseille , fief des trafiquants de drogues. Loin des polémiques politiques sur ce film disant que c'est un film pro flic faisant le jeu du FN. Je ne suis pas d'accord , le film fait un constat , certaines zones en France sont difficiles d'accès pour l'autorité, personne ne le nie , c'est un fait avéré, donc que le FN en fasse ses choux gras , ce n'est pas nouveau et ça n'en rajoute pas ici. L'histoire est basée sur des faits de corruption et de trafic de drogues par ces mêmes policiers. C'est vrai le film semble prendre leur parti en montrant leur impuissance devant la violence des trafiquants, sous entendu que ces "pourris" n'ont pas le choix , obligé de tricher pour avoir un semblant de résultats , réclamés à hauts cris par les autorités, mais qui ne leur donne pas les moyens financiers et de justice efficaces pour se battre à armes égales ... mais il a le mérite au moins de pointer du doigt ce manque flagrant.

La fin , que je ne peux pas raconter est plus intéressante à mon avis , révélant la frustration de ces policiers accusés, à tort ou pas , on y découvre la sensibilité de flics qui sont aussi des hommes fragiles émotionnellement, qui ont des valeurs d'amitié très fortes.

Je le répète c'est un bon film d'action , les trois acteurs sont très bons je trouve, les images bien tournées , il y a des super plans dans ce film., de l'action , des sentiments , de l'humanité malgré tout, un constat aussi sur les conditions de vie des habitants de ces quartiers , premières victimes des trafiquants , une vie de misère et de violence, triste constat.

J'ai aimé ce film

MC alias TONTON M

Voir les commentaires

BOBORDEL de Ian  Dayeur

Nouvel Album de Ian Dayeur  avec 13 morceaux , des ballades folk rock blues, des belles mélodies magnifiées par des superbes solos de guitare électrique ,  des passages de guitares acoustiques , des coups de pianos par ci par là,  des petites  touches qui agrémentent les chansons. un pur régal .

L'ambiance est, comme le dit le premier morceau , à "l'introspection" ... Un peu triste au début , recherche du sens de la vie , a t'on tout fait bien dans cette vie qui passe vite, beaucoup de questions qui nous interpellent. "blessures" qui parle du sens de sa vie.

Puis les autres chansons sont plus politiques , plus centrées sur notre société en général, "esclavage' "il est temps d'embrasser la belle d'utopie, d'poser un baiser sur ses lèvres ouvertes pour emplir de bonheur nos vieux cœurs assoupis qui dormaient malheureux dans nos geôles infectes..."...belle tirade !

Un "Allez Manu" jouissif sur la pose de "roi de France " du père Macron ..."Allez Manu , prend bien çà dans ton..."

j'aime beaucoup aussi "j'n'ai pas , (la complainte décalée ) "..une sorte de manifeste anti mouton ..

A la fin de l'album , j'aime beaucoup " Nouvelle aurore ", qui redonne un peu d'espoir , belle ballade acoustique , superbe, et la touche finale est à pleurer tellement c'est beau avec  "j'aimais quand on s'aimait " sur un grand amour perdu , mais qui a du être si  fort, quelle intensité ...

Un bel album ,de belles parties de guitares , des textes profonds, torturés par moment , mais surtout  touchants ,  et que traduit bien le titre....dans la tête de Ian Dayeur....c'est un "BOBORDEL " , mais pour notre plus grand bonheur... les âmes torturées produisent les plus belles oeuvres..

MC alias TONTON M

ci dessous le site de Ian Dayeur, dans lequel , vous pouvez le commander , et puis si vous cherchez bien vous me trouverez...merci Ian Dayeur de ce petit cadeau sympa à tes supporters

#iandayeur #bobordel

 

 

Voir les commentaires

Les Fantasmes , film  de David et Stéphane  Foenikos

Film à sketches  sur les fantasmes ou les désirs de six couples pour atteindre la plénitude sexuelle . Un gros casting , Monica Bellucci , Carole Bouquet, Karin Viard, Nicolas Bedos Ramzy ,Alice Taglioni , Denis Podalydes, entre autres , et c'est peut être les moins connus qui s'en sortent le mieux, Joséphine de Meaux, Suzanne Clément...

Bon vous commencez à sentir que je n'ai pas trop aimé. Si j'osais la métaphore je dirais que ce film n'a ni queue ni tête..

Sketchs inégaux , qui se suivent par des enchainements plus ou moins subtils au début, puis après sans enchainements,  des moyens , des pas très drôles , quelques sourires par çi par là, pas de quoi fouetter un chat ( ho oui fouette moi.. heu pardon je m'égare..ben quoi moi aussi je pourrais avoir des fantasmes ..)

Bon avec ce thème on pouvait faire un film comique en chargeant la barque, ou un film plus instructif sur les difficultés des couples, avec plus de sentiments, plus d'intérêt par rapport à la sexualité dans le couple, un truc dans l'air du temps quoi, qui aurait été moins drôle ( et encore ) mais avec un film plus percutant,  le problème je crois avec ce film c'est qu'il hésite entre les deux aspects et du coup...ça tombe à plat pour moi...

J'aime beaucoup certaines actrices et acteurs , Denis Podalydes notamment ou Karin Viard , Carole Bouquet..mais on a l'impression qu'ils sont venu toucher un cachet sans grande conviction...désolé c'est mon ressenti

Au bout d'un moment je me suis lassé, en plus j'étais seul dans la salle , véridique, dommage d'avoir un salle à soi pour un film moyen.

J'aurais du me méfier , une fois j'avais commencé un roman de David Foenikos...et il m'est tombé des mains... je ne l'ai pas fini...j'aurai du sortir avant la fin ...

MC Alias Tonton M

 

 

 

Voir les commentaires

CLEPSIDRE poésies par LOU POESIS Virginia Blanco

"Clepsidre par Lou Poesis , je vous ai souvent parlé de ses livres de poésies que j'adore, ses mots me font rêver, partir loin dans l'esprit, dans les songes , et j'adore les lire à haute voix aussi , la beauté des mots s'harmonisent tellement bien avec le son de la voix , ça coule dans la bouche ..

 "Clepsidre " , c'était dans l'antiquité  un instrument qui permettait de compter le temps...Ici Virginia le remonte  sur une année,  du printemps , vers l'hiver , l'automne , l'été et pour finir à nouveau au printemps.

Une sorte de compte à rebours bien en phase avec l'urgence des messages que nous fait passer Lou Poesis

Des textes courts , d'autres plus longs, les thèmes , ce sont la vie , la nature ,l'univers , l'amour , la douleur, la Société.

Ce sont des cris , des coups de gueule, on sent que Virginia veut "cracher" ses douleurs , présentes et passées comme une sorte d'exorcisme, mais proférer aussi l'amour , la beauté, l'espoir.

Ce sont des cris de peur , de douleurs mais aussi de joie , d'espoir.

Il y plein de fulgurances dans ces textes, j'aime beaucoup les textes courts , percutants comme des haiku japonais , les textes plus longs sont tout aussi percutants en  nous laissant en apesanteur  sur les rêveries de Virginia.

j'en ai noté tellement de belles phrases ,qu'il y en a trop , venez les lire vous allez vous régaler, quelques unes quand même :

"De vagues en vagues

douceurs brûlantes

au rythme de tes mots

et ton souffle

qui surprend ma bouche

plonger dans le calice de miel

effleurant l'aube

de nos baisers oubliés "

et j'adore celle là à pleine d'humour 

"Pas à pas

le mille-pattes refait l'histoire

du millimètre "

et enfin

"Navire sans voile

vogue l'océan

sur la coque brisée

d'un cœur à rafistoler "

Que ça fait du bien, oui les plus beaux poèmes viennent souvent des failles du passé, si j'osais , je dirais à Virginia , merci d'avoir souffert pour nous redonner le plaisir de savourer tes 'maux" , tes mots

MC Alias TONTON M

ci dessous site pour le commander ainsi que les autres recueils ( qui ne sont pas chers en plus )

Voir les commentaires

Couleurs de l'incendie de Pierre Lemaitre

Après "au revoir la haut " qui était un superbe roman prenant, intense , émouvant, pas évident de repartir sur une nouvelle réussite. Et pourtant si , ce roman est très prenant aussi , inventif dans l'histoire, on est entrainé sans pouvoir s'arrêter, je ne vais pas raconter , juste le début , Madeleine se retrouve seule après la mort de son père un grand financier. El est la seule  héritière, et son fils le jour de l'enterrement , sans raison apparente se jette dans  le vide et reste à moitié paralysé. Elle va devoir s'en occuper à plein temps , et perdre en même temps sa fortune à cause de malversations à son encontre. Comme va t 'elle s'en sortir , tout est dans l'histoire. C'est passionnant , machiavélique , très bien écrit , la vie dans ses années 1920 1933 y est magnifiquement décrite, la montée du nazisme, la crise de 29, les coullisses du pouvoir , des marchés financiers, des journaux, étonnamment ca rappelle un peu ce qu'on vit de nos jours. Ca se lit comme un roman historique , à la Dumas ou Balzac, comme roman à suspens , vraiment un régal.

MC alias TONTON M

Voir les commentaires

C'est la vie film de Julien Rambaldi

Film sympa avec de bons acteurs , le destin un peu mouvementé de 4 femmes qui vont accoucher en même temps dans un même hôpital. On voit au tout début ..9 mois avant quoi , le départ à la conception , si on peut dire, avec pas mal d'humour au départ.

 Portraits de femmes ( avec les papas ) bien différentes , une busines woman qui ne pense qu'à son boulot , jusque sur son lit d'accouchement , une par contre qui se retrouve seule , sans famille , sans papa pour l'aider, une autre traumatisée par sa propre naissance et qui enfin après plusieurs tentatives est enceinte, le rôle du mari est drôle , un mec organisateur de sports extrêmes , qui va tout faire pour arriver à l'heure à l'accouchement , encore une autre sous la coupe de sa mère complètement allumée qui veut la faire accoucher naturellement , et à la maison , et enfin un couple de lesbiennes qui ont procré par l'intermédiaire d'un géniteur qui vient s'inviter au jour de la naissance . Au milieu de ce petit monde un obstétricien , qui commence son premier jour ,  rôle très bien tenu par Nicolas Maury  qui avait éclaté dans la série 10 %. Enfin Josiane Balasko qui joue le rôle d'une infirmière humaniste , mais ne le sont elles pas toutes , qui veut aider les futures maman à accoucher dans les meilleurs conditions psychologiques pour des raisons dévoilées dans le film . C 'est donc drôle , mouvementé , mais aussi touchant , émouvant,bon ça joue sur les bons sentiments un peu , mais franchement je me suis régalé et passé un très bon moment. 

Bon seule note de mauvais gout , à mon avis , mais je ne l'aime pas , une apparition de Michel Drucker , mais bon , à part çà , je recommande le film.

MC alias Tonton M

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>
Haut

Hébergé par Overblog