Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TONTON ai M e

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>
Seules les bêtes de Colin Niel

Je ne connaissais pas ce romancier , Colin Niel  , un français dans la quarantaine, l'âge , pas le confinement...Mais j'ai beaucoup apprécié ce roman policier, prix Landernau du polar 2017.

Un femme d'une cinquantaine d'années disparaît en montagne, sans laisser de traces, partie randonner, elle n'est jamais revenue. Les policiers n'ont aucun indices ,ils pensent malgré tout comme la majorité des gens du pays , qu'elle a été emportée par la tempête d'hiver , et qu'on retrouvera son corps au printemps été. Ils mènent une enquête qui ne donnera rien. Pour savoir le fin mot de l'histoire , l'auteur nous propose de suivre la vision de cette affaire avec chaque protagoniste important de l'histoire , l'assistante sociale, Alice,  qui se rapproche d'un éleveur de brebis, ce même éleveur de brebis, Joseph, puis Maribé la petite vendeuse de fripes, Armand un jeune africain depuis son pays et enfin Michel ( un mec  bien sûrement , j'dis çà j'dis rien ..), paysan aussi et mari de l'assistante sociale du début. Donc cinq chapitres qui à la fin du roman nous permettent  de dérouler l'histoire entière et de comprendre le fin mot de cette disparition.

L'intrigue est bien faite, même si un peu gros à un moment au niveau d'une coïncidence, mais on se laisse emporter par l'histoire.

L'auteur y évoque la solitude des paysans en montagne , des histoires d'amour toutes passionnées voire déraisonnables , qui finissent mal, des rivalités ancestrales, la solitude des personnages  dans leur vie mais dans leur tête aussi . On fait aussi un détour en Afrique qui semble détonner dans le contexte , mais qui s'explique rapidement, c'est bien écrit, notamment au niveau des sentiments intérieurs des personnages. Vraiment très plaisant , lu en quelques heures , un régal.

MC alias TONTON M

Voir les commentaires

L'ILE AU REBUS PAR PETER MAY

Ouf que ca fait du bien de lire du Peter May à nouveau , j'aime beaucoup cet auteur de policiers , qui se passent souvent en Ecosse , lire la trilogie écossaise  , un régal entre autres, je ne peux pas citer tout ceux que j'ai lus.Ici cela se passe en France , en Bretagne sud, sur l'ile de Groix. Un meurtre commis il y a 20 ans est relancé par un enquêteur écossais vivant en France  , Enzo Macleod   un spécialiste reconnu des scènes de crime et des méthodes scientifiques utilisées pour résoudre ces énigmes.La victime, est un vieil homme retraité anglais spécialiste des maladies infectieuses, et passionné par ailleurs des insectes.Juste avant d'être assassiné, il avait appelé sa belle fille pour lui dire que si il lui arrivait quelque chose , qu'elle ne touche pas à a son bureau , jusqu'à ce que son fils , travaillant en Afrique revienne pour comprendre qui avait tué son père. Ce qui fut fait, mais malheureusement son fils meurt aussi avant de revenir. Sa belle fille ne touche cependant pas à cette sorte de rébus qu'a laissé son beau père sur son bureau. 20 ans après Macleod va tenter de résoudre cette énigme.Tout le monde sur l’île pense connaitre le coupable qui avait été arrêté, jugé au tribunal mais libéré faute de preuves suffisantes, une sorte de rustre violent , mais très charmeur et connu pour ses nombreuses conquêtes féminines. Beaucoup de personnages gravitent autour de cette histoire, Macleod tentant d'en savoir plus sur la vie autour du défunt. On croit deviner au fil du roman qu'elle va être la solution de l'énigme...mais non.... Peter May nous entraîne dans plusieurs pistes , c'est très bien fait , très bien écrit aussi, il y a de l'action , de l'amour,des secrets révélés. Il manque un peu du mystère et de la magie  des îles écossaises racontées dans ses précédents romans, mais l'intrigue nous tient suffisamment en haleine pour pardonner ce petit regret.   Je ne peux rien raconter d'autre pour ne pas vous gâcher le plaisir, juste qu'on remonte dans l'histoire avec un grand H aussi.Allez y les yeux fermés...heu non ouverts , faut pouvoir lire quand même ..

MC alias TONTON M

Voir les commentaires

LES LOYAUTES DE DELPHINE DE VIGAN

j'aime beaucoup Delphine de Vigan, j'avais été conquis par les "heures souterraines" le premier livre que j'ai lu d'elle, puis "rien ne s'oppose à la nuit "  et "d'après une histoire vraie "  bien sûr,  deux gros succès mérités. J'aime son écriture simple directe , mais qui sait très bien fouiller les caractères et les âmes. Encore ici avec ce cours roman que j'ai lu d'une traite hier.Quatre personnages principaux. Hélène, une prof de collège, qui remarque qu'un de ses élèves a un comportement étrange , enfant battu ? pas sur mais ça y fait penser car elle a vécu çà  elle dans son enfance. Cet enfant Théo, partagé entre ses parents divorcés dont son père complètement à la dérive,  a un très bon copain Matthis , ils ne se quittent pas , et Théo essaie de l’entraîner dans ses délires. La maman de Matthis ,Cécile ,  épouse au foyer qui tout d'un coup s’aperçoit qu'elle vit avec son mari qu'elle ne reconnait plus en fait , en découvrant ce qu'il fait et publie sur les réseaux sociaux. L'histoire se concentre sur la relation toxique entre les deux jeunes ados, sous le regard de la prof et et de la mère. Les loyautés font référence à ce que chacun des personnages pense qu'il doit faire , fidélité à ses principes à soi même d'abord , à sa famille , à son mode de vie sociale, beaucoup de thèmes abordés dans ce roman, l'amour filial , maternel , l'amitié, la vie de couple,le divorce , la déchéance sociale, le roman est triste bien sûr, dramatique même, mais quel réussite,quelle finesse , par petite touche , mais pour finalement toucher à l'essentiel , l'émotion de ces vies déglinguées, on ne lâche pas le livre du début à la fin , oui j'ai aimé, je ne dis rien du fond de l'histoire je vous laisse découvrir.

MC ALIAS TONTON M

Voir les commentaires

Le Coeur de l'Angleterre de Jonathan Coe

J'aime les romans de Jonathan Coe,j'ai lu "la maison du sommeil" , "la vie très privée de Mr Smith " , "Expo 58".Celui ci parle de la période de 2010 jusqu'au vote pour le Brexit en Angleterre. Le fond est donc l'histoire de l'Angleterre et ses soubresauts des dernières années , les jeux olympiques, l'arrivée des migrants etc etc. Mais en fait on suit une famille qu'il avait déjà mise dans ces anciens romans  que je n'ai pas encore lus, mais ce n'est pas gênant pour l'histoire. On suit donc la vie de cette famille , chaque personnage a son histoire , ses histoires d'amour , ses séparations, ses retrouvailles , et cela tourne autour du climat politique du moment , certains étant plus impliqués dans le monde politique, c'est très plaisant à lire , Coe est un très bon écrivain , prix Médicis quand même il y a quelques années, toujours sa petite touche d'humour , bien  que je l'ai trouvé plus grave que d'habitude je reconnais. Un bon moment à passer , même si ce n'est pas pas celui de ses romans qui m'a plu le plus.

Mc alias Tonton M

Voir les commentaires

Saumon fumé farci au guacamole

Facile et excellent , un classique le  saumon fumé avocat

Ingrédients pour deux : 4 à 6 tranches de saumons fumés selon la taille , 2 avocats assez murs, jus de citron , aneth fraiche si possible , sel .baies de poivres ou autres

Oter les bogues des avocats, écraser à la fourchette , passer au blender avec un peu de jus de citron , saler, réserver.

Sur une assiette disposer les tranches de saumons à cheval , et étaler le guacamole dessus (voir photo ).

Replier les tranches de saumon sur le guacamole , couper droit les bouts du rouleau de saumon , saupoudrer d'aneth ciselée, parsemer de quelques baies poivres au autres.

Voila , c'est prêt, facile , rapide et gourmand.

MC alias TONTON M

Saumon fumé farci au guacamole
Saumon fumé farci au guacamole

Voir les commentaires

Filet de cabillaud sur lit de poireaux et oignon de roscoff à la crème

Un régal, pour une personne , un filet de cabillaud, 3 ou 4 poireaux, 40 cl de crème, un demi oignon de roscoff, sel , poivre gris, poivre vert en grain , une tomate cerise,huile d'olive, une noix de beurre.

Préchauffer le four à 180 ° . Couper et enlever les verts des poireaux , enlever la première couche des blancs de poireaux , couper en tronçons, séparer les couches des  tronçons pour n'avoir que des lamelles. Mettre un peu d'huile d'olive dans une poêle ,faire chauffer , y mettre le demi oignon pelé et ciselé, faire revenir quelques minutes le temps de colorer, réserver , remettre une peu d'huile d'olive et mettre à revenir les poireaux , rajouter la noix de beurre , et laisser compoter 20 mn environ, saler , poivrer , rajouter l'oignon , rajouter la crème, bien mélanger le tout quelques minutes encore.

Saler le filet de cabillaud des deux cotés, mettre un peu d'huile d'olive au fond du plat allant au four, poser le filet , mettre un filet d'huile dessus,rajouter la tomate coupée en deux et passer au four 20 mn.

Déposer la fondue de poireaux sur une assiette,  poser le filet de cabillaud dessus , poivrer légèrement de poivre gris, rajouter la tomate dessus et parsemer de poivre vert en grain.

Voilà très facile , pas long et franchement un régal, alors ne poireauter pas plus longtemps et faites vous plaisir..

MC alias TONTON M

Voir les commentaires

UN PETIT GOUT DE NOISETTE Par Evelyne Bélard &quot;Haikus au gré des saisons &quot;

Quelques temps déjà qu’Evelyne publiait sur internet et entre autres sur Facebook ses haikus qui me ravissaient à chaque fois.Maintenant devant le succès de ses poèmes , Evelyne a pu les faire éditer par intermédiaire des éditions « La Biscouette » et nous avons le plaisir d’avoir ce recueil entre nos mains.
Les haikus , pour ceux qui ne savent pas, sont des courts poèmes d’origine japonaise, qui s’écrivent au présent, sur un sujet du moment avec 17 syllabes et en trois lignes. Il contient un mot de saison ( kigo) qui situe le poème dans le temps.
Evelyne , amoureuse de la nature et des randonnées, a retransmis ses passions à travers ses haikus.le livre est donc découpé en 4 chapitres printemps , été , automne et hiver
Beaucoup de poésie dans ces écrits, et ce qui me bluffe aussi , c’est la concision , en trois lignes, le décor est planté ainsi que l’action, je trouve ça formidable.
Je vous dévoile quelques uns de ces poèmes :
« Matin léger
Au bord du toit
Une hirondelle »
Ou encore , un que j’adore pour son humour
« presse locale
La chatte s’étire
Sur la page des sports »
Et enfin
« coucher de soleil
l’automne repeint
le ciel et les nuages »
un régal à lire , une très belle poésie qui ravira les amateurs de beaux mots.
Tonton M

Voir les commentaires

J'accuse film de Polanski

Vu ce WE, LE film de Polanski  avec Jean Dujardin , Louis Garrel, méconnaissable dans le rôle de Dreyfus, Emmanuelle Seigner , et un casting hors normes, peux pas tous les citer. L'histoire on la connait dans ses grandes lignes , Dreyfus gradé militaire  accusé de trahison à tort uniquement parce qu'il était juif, est envoyé loin sur une ile enfermé, et réhabilité après le "j'accuse" de Emile Zola dans le journal l'Aurore.

En fait c'est plus subtil que ça , un officier , Jean Dujardin , bien noté par ses supérieurs et pas franchement pro juif, est nommé à la direction de l'espionnage Français où il va découvrir la machination ourdie contre Dreyfus.

Dujardin joue admirablement bien l'officier intègre, qui malgré ses a-priori va aller jusqu'au bout de sa loyauté envers la vérité au risque de sa carrière. Le film est bien mené tout doucement au début mais implacable au fil du déroulé de l'action, je le répète avec une kyrielle de bons acteurs , le film fait plus de deux heures je crois mais on ne voit pas le temps passer. Franchement à voir , en dehors de la polémique Polanski ,personne privée peu recommandable  sans aucun doute , c'est le moins qu'on puisse dire , mais il faut reconnaître que c'est un réalisateur hors pair .

Après chacun agit en sa conscience, mais ca serait dommage de rater ce film qui décrit admirablement bien l'époque de cette fin 19 ième siècle, le racisme exacerbé que l'on retrouve malheureusement de nos jours,le complot des militaires très hauts gradés et qui nous fait nous poser des questions sur l'intolérance.

MC alias TONTON M

Voir les commentaires

MON CHIEN STUPIDE  de Yvan Attal avec Yvan Attal et Charlotte Gainsbourg

Un bon film ,vu semaine dernière. Henri ( Yvan Attal )écrivain dont le premier roman a été un gros succès , n'arrive plus à enchaîner  d'autres romans  aussi bons , et végète en province avec sa  femme ( Charlotte Gainsbourg ). Il est devenu aigri et les relations avec ses quatre enfants, auxquels  il reproche  son échec à récrire avec succès et son épouse sont tendus. Un soir un énorme chien vient trouver refuge dans sa maison et s'installe comme chez lui ,  Henri va l'adopter contre l'avis de sa famille. Il va essayer de s'en servir pour faire partir ses enfants déjà adultes , enfin de retrouver sa liberté d'écrire. Je ne raconte pas plus. C'est assez fin comme étude de la famille , de la rançon du succès , du retour de bâton quand ce succès n'est plus au rendez vous, avec bien sûr un belle histoire d'amour.Du cynisme , de l'humour , de l'amour , j'ai beaucoup aimé ce film.

MC ALIAS TONTON M

Voir les commentaires

Une Terre d'ombre de Ron  Rash

Encore une belle histoire de Ron Rash. Un frère et une sœur vivent dans une ferme isolée aux états unis,  le frère est revenu de la première guerre mondiale avec une main en moins. Dans ce coin reculé et un peu maudit selon les villageois du coin. La soeur est considérée un peu comme une sorcière avec sa tache sur le visage.Un jour elle rencontre un homme étranger , muet mais qui joue merveilleusement bien de la flûte.Ils vont se rapprocher , mais qui est il vraiment , mystère. je ne raconte pas plus, l'histoire se mêle avec la grande histoire, les préjugés , le racisme , le patriotisme , pleins de thèmes abordés comme toujours chez Ron Rash,et bien sûr une belle histoire d'amour , toujours bien écrit, çà coule facilement ,  les personnages sont bien décrits, un régal de lecture, un suspens , du drame,  tous les ingrédients d'un très bon roman.

MC ALIAS TONTON M

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>
Haut

Hébergé par Overblog