Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TONTON ai M e

<< < 1 2

cinema

ADIEU LES CONS d'Albert Dupontel

Vu vendredi soir à 19h, avec 6 spectateurs dans la salle , tranquille quoi...

Bon , que dire , oui j'ai ri , oui j'ai été touché , les acteurs formidables , Virginie Efira sobre dans son rôle de fille mère à qui on a pris son fils à la maternité pour le placer à la DDASS et qu'elle n'a pas vu depuis 28 ans , elle vient d'apprendre qu'elle est très malade et visiblement condamnée, elle veut donc absolument revoir son fils , Albert Dupontel spécialiste hors pair en informatique et  en sécurité des réseaux, expert dans son job mais un peu coincé dans la vie , et qui vient de se faire mettre sur la touche au boulot , et enfin Nicolas Marié un  aveugle travaillant aux archives des dossiers de la DDASS, qui va les aider malgré son handicap visuel.

Y a des gags ,des situations burlesques, des moments touchants, mais un peu faciles je trouve, il y a beaucoup de coïncidences un peu trop grosses , des hasards qui permettent à l'histoire de se dérouler rapidement et ca m'a un peu gêné. Je sais bien qu'il faut prendre le film comme une fable , un conte, c'est fait pour dénoncer la société de cons...manipulée par les médias , la police,  les réseaux sociaux, pour mettre en avant les rejetés de la société , trop vieux (dupontel ) , trop fille mère (virgina Efira ), trop handicapé (Nicolas Marié ).. je suis d'accord mais je trouve un peu manichéen, trop évident , direct, oui facile je le répète. Bon je garde le jeu des acteurs, les gags, je suis resté sur ma faim , et pourtant j'adore Dupontel. C'est mon ressenti , je sais qu'il a eu des césars à gogo ce film , mais moi ne m'a pas entièrement satisfait, j'ai vu de meilleurs films de lui

MC alias TONTON M

 

Voir les commentaires

J'accuse film de Polanski

Vu ce WE, LE film de Polanski  avec Jean Dujardin , Louis Garrel, méconnaissable dans le rôle de Dreyfus, Emmanuelle Seigner , et un casting hors normes, peux pas tous les citer. L'histoire on la connait dans ses grandes lignes , Dreyfus gradé militaire  accusé de trahison à tort uniquement parce qu'il était juif, est envoyé loin sur une ile enfermé, et réhabilité après le "j'accuse" de Emile Zola dans le journal l'Aurore.

En fait c'est plus subtil que ça , un officier , Jean Dujardin , bien noté par ses supérieurs et pas franchement pro juif, est nommé à la direction de l'espionnage Français où il va découvrir la machination ourdie contre Dreyfus.

Dujardin joue admirablement bien l'officier intègre, qui malgré ses a-priori va aller jusqu'au bout de sa loyauté envers la vérité au risque de sa carrière. Le film est bien mené tout doucement au début mais implacable au fil du déroulé de l'action, je le répète avec une kyrielle de bons acteurs , le film fait plus de deux heures je crois mais on ne voit pas le temps passer. Franchement à voir , en dehors de la polémique Polanski ,personne privée peu recommandable  sans aucun doute , c'est le moins qu'on puisse dire , mais il faut reconnaître que c'est un réalisateur hors pair .

Après chacun agit en sa conscience, mais ca serait dommage de rater ce film qui décrit admirablement bien l'époque de cette fin 19 ième siècle, le racisme exacerbé que l'on retrouve malheureusement de nos jours,le complot des militaires très hauts gradés et qui nous fait nous poser des questions sur l'intolérance.

MC alias TONTON M

Voir les commentaires

MON CHIEN STUPIDE  de Yvan Attal avec Yvan Attal et Charlotte Gainsbourg

Un bon film ,vu semaine dernière. Henri ( Yvan Attal )écrivain dont le premier roman a été un gros succès , n'arrive plus à enchaîner  d'autres romans  aussi bons , et végète en province avec sa  femme ( Charlotte Gainsbourg ). Il est devenu aigri et les relations avec ses quatre enfants, auxquels  il reproche  son échec à récrire avec succès et son épouse sont tendus. Un soir un énorme chien vient trouver refuge dans sa maison et s'installe comme chez lui ,  Henri va l'adopter contre l'avis de sa famille. Il va essayer de s'en servir pour faire partir ses enfants déjà adultes , enfin de retrouver sa liberté d'écrire. Je ne raconte pas plus. C'est assez fin comme étude de la famille , de la rançon du succès , du retour de bâton quand ce succès n'est plus au rendez vous, avec bien sûr un belle histoire d'amour.Du cynisme , de l'humour , de l'amour , j'ai beaucoup aimé ce film.

MC ALIAS TONTON M

Voir les commentaires

FAHIM film de  Pierre-François Martin-Laval avec Depardieu

un très beau film touchant sur un jeune champion d'échec du Bangladesh qui émigre en France avec son père en laissant sa mère et ses frêres et soeur au pays. Son père lui a fait croire que le but du voyage était de lui faire rencontrer un grand maitre d'échec en France, alors qu'en fait il veut fuir son pays car il  se sent en danger lui et toute sa famille. Il veut trouver du travail et faire venir ensuite sa famille .Malgré tout il inscrit son fils dans un cour d'échec dirigé de manière un peu rude par Gérard Depardieu, un grand entraineur. On y voit les difficultés d'insertion, de recherche de travail bien sur ,de demande d'asile politique mais l'histoire de la rencontre du prof d'échec et du petit génie est très attachante.C'est tiré d'une histoire vrai, le jeune champion est dans une grande école maintenant.Un beau film à voir , en plus j'adore les échecs , mais ce n'est pas technique du tout, c'est bien fait.Isabelle Nanty apporte sa touche d'humour, Depardieu très bien  , le jeune acteur naturel et le papa est génial dans sa naiveté. Un grand plaisir à voir ce film de pef un ancien Robin des Bois qui change de registre passant du comique des "prof" au touchant FAHIM avec bonheur.

MC ALIAS TONTON M

Voir les commentaires

DONNE MOI DES AILES ,film  de Nicolas Vanier

Vu semaine dernière, je ne savais pas que le film était de Nicolas Vanier , j'ai été  surtout intéressé par le sujet . Un chercheur , Jean Paul Rouve ,veut prouver qu'il peut changer le comportement des oies dans leur parcours de migration pour les sauver de leur disparition annoncée, il se lance dans un projet de les accompagner à bord d'un ULM. Son fils , accro aux jeux vidéos lui est confié par son ex femme, Mélanie Doutey, pendant les vacances dans le sud de la France. Son fils n'est vraiment pas convaincu du bienfait de ces vacances imposées dans un lieu , où internet passe très peu... c'est dire le traumatisme.Mais bien sur la situation va évoluer et il va commencer à suivre le projet de son père. Je disais au début que je n'avais pas vu que le film était de  Nicolas Vanier et j'aurais pu hésiter , je sais que ses films sont un peu "bons sentiments". J'adore par ailleurs Nicolas Vanier mais quand il était aventurier des neiges , en traîneaux à chiens, je dois avoir tous ses DVD de l'époque , il me faisait rêver. Bon le film n'évite pas les bons sentiments, mais c'est beau , le vol des oies  avec l'ULM sont magnifiques , les images superbes , il faut le prendre comme un conte , il y a quelques invraisemblances, mais on se laisse prendre à l'histoire , surtout quand on sait que c'est tiré d'une véritable histoire. Au final un bon moment  à passer, poétique, sur fond écolo de la sauvegarde des espèces, très bien à montrer à des enfants car c'est une aventure tout de même qui peut les passionner et   qui a du sens .

MC ALIAS TONTON M

Voir les commentaires

UN JOUR DE PLUIE A NEW YORK DE WOODY ALLEN

 Film réalisé par Woody Allen avec Timothée Chalamet, Elle Fanning, Selena Gomez. Petit bijou de fraicheur et d'humour. J'adore depuis toujours Woody Allen.

Deux étudiants  'Gatsby et Ashleigh viennent passer un WE à New York, profitant du fait que Ashleigh doit interviewer un cinéaste ( un peu dépressif )qui va sortir son nouveau film. Ca doit durer une heure à peine et nos tourtereaux envisagent de passer du bon temps à New York  le reste du temps. mais l'étudiante se laisse entraîner dans ce monde du cinéma  contre sa volonté , voulant juste rendre service au cinéaste, puis à l'acteur principal et grisée aussi par ce monde qu'elle admire. Elle repousse les appels de son copain qui  en attendant erre dans New York où il retrouve des connaissances. Du coup chacun vit son WE de son coté , avec des rencontres aussi pour le garçon mais toujours dans l'espoir de de se retrouver. Plein de personnages se croisent, c'est léger,  drôle, Woody allen aborde le sujet de la célébrité , et de sa déchéance aussi , la jalousie du jeune homme, une histoire d'amour aussi , une quête de sens sur ce qu'on doit décider de faire dans sa vie . Bref toujours très fin chez Woody Allen , j'ai adoré.

MC ALIAS TONTON M 

Voir les commentaires

REVES DE JEUNESSE D'ALAIN RAOUST

Un film poétique comme je les aime, pas d'actions violentes , tout en retenues ,même si il y a des moments déjantés notamment une des actrices , Estelle Meyer excellente dans son rôle de rebelle survoltée. L'actrice principale, Salomé Richard joue elle  tout en douceur.Salomé revient dans un village en montagne où elle a vécu quelques années, elle a trouvé un boulot d'été à la déchetterie qu'elle doit gérer toute seule, abandonnée à son triste sort par les propriétaires. Elle s'installe sur place , rencontre une fille déjantée sortie d'un jeu de téléralité ( estelle Meyer ), puis elle retrouve un ami d'enfance qui lui annonce que son frêre à lui est décédé lors d'une manifestation zadiste. Ce frère était en fait le premier amour de Salomé, ils rêvaient de liberté de vie isolée dans les bois dans des cabanes , des rêves de jeunesse.elle va retrouver des souvenirs de ce petit ami  sur place à la déchetterie car c'est qui lui tenait ce poste avant de décéder.Elle retrouve des enregistrements sur radio cassettes où il parlait de ses rêves.Il avait commencé à construire cette cabane idéale et s’apprêtait à y vivre. Salomé suit son parcours à travers les objets de lui qu'elle trouve , et aussi par son frère. C'est un film touchant, intimiste  sur les désirs de liberté de la jeunesse, un peu politique, on sent un peu la révolte contre la société, la démocratie pervertie. Salomé respire tout çà, enregistre , mais elle l'avait en elle, je ne raconte pas la fin. J'ai beaucoup aimé , la bande son aussi super , avec les vinyles de l'époque trouvés.les décors super aussi avec la beauté de la montagne , mais aussi le coté un peu fin d'un monde symbolisé par cette déchetterie, je me suis régalé.MC alias TONTON M

Voir les commentaires

<< < 1 2
Haut

Hébergé par Overblog