Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TONTON ai M e

Par-delà la pluie de Victor del Arbol

J’ai adoré ce livre , présenté comme roman noir, un peu policier , mais en fait roman plus profond sur l’histoire de destins de deux personnes , Héléna et Miguel qui se rencontrent dans une maison de retraite, ca se passe en Espagne ,( l’auteur est Espagnol )Héléna , intelligente, frondeuse, Miguel , un peu coincé, ancien directeur de Banque n’ont rien pour se retrouver et s’accorder , mais une complicité va naitre. Leur histoires personnelles  vont les amener à quitter cette maison de retraite pour partir à la recherche de leur passé, de leurs fantômes , un peu road movie quoi .Héléna a perdu sa mère devant elle , cette dernière voulant l'entrainer dans la mort , elle a perdu son père parti avec une homme, et n’a eu de ses nouvelles que par cartes postales envoyées à ces anniversaires, elle ne voit plus son fils parti en suède, elle a perdu aussi un amour de jeunesse, et donc veut recoller les morceaux de ce puzzle de vie en partant retrouver son fils. Miguel , venu à la maison de retraite , viré par sa fille qu’il voulait protéger de son mari violent, a lui dans son cœur une maitresse qu’il a eu une fois , la seule « incartade »de sa vie bien rangée. Il pense toujours à sauver sa fille , mais la maladie d’ Alzheimer pointe son nez , il doit faire vite. En parallèle on suit en Suède une histoire plus policière dans le milieu de la droque et de la prostitution , avec des personnages rudement touchés par la vie aussi, un commissaire empêtré dans ses ambitions politiques et sa relation avec une prostituée , cette partie du roman semblant indépendante de l’histoire de Héléna et Miguel , mais bien sûr il y a un lien. C’est foisonnant d’histoires de vies brisées, on évoque la période du Franquisme en Espagne, la violence faites aux femmes (d’actualité),la maladie , la vieillesse, l’homosexualité homme , femme, la religion, beaucoup  de thèmes , mais on lit facilement, bien écrit , de très belles pages émouvantes aussi, franchement le meilleur roman que j’ai lu depuis un moment ( je dois reconnaître qu’il m’a été conseillé par le libraire de chez Tonnet, et je l’en remercie).
 MC alias TONTON aiMe

Voir les commentaires

La Montagne Rouge d'Olivier Truc

Dernier de la trilogie  de la brigade des rennes, en Laponie. J'aime ces policiers, klemet et Nina  si différents l'un de l'autre mais si proches à la fois, dans des étendues de territoires très peu fréquentés , ses légendes des éleveurs de rennes. Un jour que des éleveurs regroupent leurs bêtes pour les abattre , on découvre des ossements d'un homme sans sa tète. A partie de là la police va essayer de résoudre cette énigme, les éleveurs lapons vont vouloir s'en servir pour démontrer qu'il s'agit d'ossements de lapon très anciens qui prouveraient le fait , contesté par les forestiers suédois , que les lapons appelés sami, étaient là avant les suédois . Recherche policière , recherche historique, ethnique, rivalités de chercheurs, d'historiens, on est pris dans ce flots de rivalités, bon parfois quelques longueurs , plus de 500 pages quand même le bouquin, mais j'ai aimé encore une fois.

Tonton M

Voir les commentaires

Hébergé par Overblog