Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TONTON ai M e

Le Pape des Escargots par Henri Vincenot

lu il y a quelques  jours , un petit régal  au milieu de mes derniers romans qui étaient très policiers et violents ( mais très bien aussi ), mais ça fait du bien de s'en évader un peu  .Ici ,donc  une bouffée d'air frais.

Dans les années 70 en plein dans les trente glorieuses, le monde change , devient de plus en plus capitaliste , consumériste, tout se modernise , et là en Bourgogne , un nommé la Gazette sorte de vagabond qui se dit prophète , druide et autres personnages bibliques,il se fait appeler le Pape de Escargots.Il  traverse cette région colportant des histoires un peu fantastiques, prophétiques , les gens l'écoutent , amusés , c'est un excellent conteur , qui semble connaitre l'histoire de l'humanité par cœur avec ses légendes.

Entre ses vagabondages il essaie de prendre en main Gilbert , un paysan du coin qui a un don pour la sculpture , il veut en faire son disciple , lui fait créer des statues religieuses, il veut en faire son successeur. Le jeune est cependant recruté par des marchands d'art de Paris qui lui font miroiter une belle vie artistique sur Paris et réussissent à l'amener avec eux au désespoir de La Gazette.Le jeune bourguignon   qui est pur saura t il s'en sortir à Paris , la Gazette prédit que non , je vous laisse lire la suite de l'histoire.

Ce roman , qui pourrait s'écrire aujourd'hui , car on y parle d'écologie , déjà des travers de la consommation à l'extrême, nous fait vivre un peu la vie d'avant cette existence effrénée que nous avons depuis les années 60. Ici on parle de chemins de forets de chasse , de braconnage, d'amour pur , sincère , des traditions de nos régions, le travail bien fait , des compagnons du devoir, tout ce qu'on a bafoué au nom de la sacro sainte rentabilité.

Bref un roman qui fait du bien , amusant , gai émouvant, une belle parenthèse dans ce monde de brutes.

MC alias Tonton M

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Hébergé par Overblog