Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TONTON ai M e

Les deux Alfred de Bruno Podalydes

Un film de Bruno Podalydes qui joue aussi dans le film , avec Sandrine Kiberlain et Denis Podalydes. J'avais beaucoup aimé il y a 4 ou 5 ans " Comme un avion " du même réalisateur et je m'étais régalé.

Ici dans ce film , même impression , un film  poétique , drôle , touchant , mais avec en fond une critique voire une dénonciation en règle du monde des start up , complètement déjantées avec leur langage soit disant branché , moderne fait de mélange d'anglais et Français .

Denis Podalydes  en mauvais terme avec sa femme (  elle travaille dans la Marine , dans un sous marin , et est en mission actuellement  ) doit lui prouver qu'il peut s'occuper des enfants et en même temps trouver un travail.

Effectivement il en trouve un , pas très clair comme job , une sorte d'influenceur .il peut choisir le montant de son salaire  .. mais bon faut qu'il rapporte des affaires aussi , et il y a de  grosses contre parties, il doit être dispo 24h 24h si besoin , et puis surtout ne pas avoir d'enfants...le  patron estime que c'est incompatible avec toute vie professionnelle ... surtout dans sa start up.. Donc bien sur , seul avec ses deux enfants en bas âge ce n'est pas gagné...

A la crèche il rencontre un doux réveur , Bruno Podalydes, qui vit d'expédients , de ventes d'objets connectés , taxi privé genre uber , etc etc , il s'invite chez Denis pour quelques jours , et va l'aider  à concilier sa vie de famille et son nouveau job.

Je ne raconte pas la suite, les deux acteurs , Denis , en mec un peu tête en l'air ,, un peu dépassé par les évènements joue super , je l'aime beaucoup,   Bruno , pareil, en poète qui semble à l'ouest , mais qui a une belle vision de la vie , et puis Sandrine Kiberlain, la supérieure de Denis, un peu folle , psycho rigide par moment , puis paumée à d'autres moment , est géniale.

Un bon film comme je les aime , intelligent , drôle , touchant, avec en plus une réflexion sur notre monde du travail, mais c'est soft ,une sorte de fable  doucereuse, je dirais même tendre , et oui j'aime çà.

Michel C Alias Tonton M

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Hébergé par Overblog