Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TONTON ai M e

POULETS GRILLES par Sophie Hénaff
POULETS GRILLES par Sophie Hénaff

Belle surprise que ce policier qui d'apparence  ressemble à une pochade humoristique, mais qui va se révéler très efficace. Anne Capestan star de la police se retrouve mise à pied après une grosse bavure, elle a tué  un suspect qui ne la menaçait que d'un stylo. Elle se rend chez son patron,chef du mythique 36 quai des Orfèvres ,qui doit lui délivrer sa décision. Elle évite la révocation , et elle hérite même  de la direction d'une nouvelle brigade..Mais c'est un placard, même pas doré car elle va récupérer tous les "ramassis" des commissariats et autres services de police dont on ne veut plus , soit pour alcoolisme, absentéisme , soit parce qu'il porte malheur, etc etc , enfin bref une équipe de bras cassés, sans moyens, et à qui on va confier des affaires classées  non résolues.Bien sûr , déboussolée au début, la commissaire , un peu tête brûlée va prendre les choses en main , en douceur , vu le personnel un peu loufoque sous ses ordres, et commencer à enquêter sur des affaires de meurtres. C'est bien écrit , facile , les personnages sont truculents, spéciaux , c'est traité avec humour, on  se laisse embarquer dans les enquêtes sans trop se prendre la tête, et puis petit à petit se construit le roman , ça devient plus sérieux , des affaires étranges, mais passionnantes. Et au final une belle intrigue,avec des personnages pittoresques , de l'humour , je vous mets un petit extrait à la fin , vraiment j'ai pris un grand plaisir à lire ce roman cette semaine. J'avais rencontré l'auteure , très joviale, au salon du polar de Pau cet automne, les lecteurs qui faisaient la queue pour les dédicaces, ne tarissaient pas déloges sur elle , je me suis donc laissé tenter, et j'ai bien fait.Elle a écrit deux autres polars , "rester groupés" et "Art et décès" , que je lirai surement.

MC alias tonton M

POULETS GRILLES par Sophie Hénaff
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Hébergé par Overblog